#stopviolencesconjugales

Ca s’est passé la veille de Noël à la suite – déjà- de 93 féminicides enregistrés en 2020. Ils s’appelaient Cyrille, Arno et Rémi… Pas de mots, mais des crayons pour exprimer ma solidarité envers les familles des #gendarmes tués ce jour alors qu’ils portaient secours à une femme victime de violences conjugales. J’invite quiconque le désirant à partager mon illustration pour dire ensemble : #stopviolencesconjugales

J’en profite pour relayer l’appel de la Fondation des Femmes à organiser “un hommage national et une minute de silence pour toutes les femmes assassinées en 2020 et pour toutes celles et ceux mort.e.s ou bléssé.e.s pour avoir eu le courage, tous les jours, de les accompagner et d’intervenir, au risque de leur vie.”